14 novembre – préavis de grève et communiqué de presse

Communiqué de presse, ici en pdf

Le gouvernement refuse de prendre en compte les besoins des hôpitaux et des EHPAD dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2020 cette décision mène à une véritable et inévitable catastrophe sanitaire.

Le syndicat “Acteurs Santé CFE-CGC service public ” témoigne de son soutien inconditionnel à tous les personnels en lutte, aux collectifs (Collectif Inter Urgences, Collectif Inter Hôpitaux, Collectif inter-blocs), au printemps de la psychiatrie… Ces luttes sont nôtres mais également celles des usagers qui ont besoin d’un service public hospitalier et d’EHPAD (Établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes) publics répondant à leurs besoins. Cela passe inévitablement par l’arrêt des fermetures de lits, de services, d’établissements et SMUR ainsi qu’une augmentation des embauches de personnels et une revalorisation des métiers et des salaires qui les rendraient plus attractifs.

Acteurs Santé est partie prenante de la journée d’action du 14 novembre. Nous appelons nos sections, nos adhérents, nos sympathisants et toutes celles et ceux qui veulent défendre les établissements de santé du secteur public à participer à la manifestation parisienne et aux actions locales.

Nous devons faire entendre la voix des Français et des professionnels de santé de l’hôpital public, tous fervents défenseurs du maintien des services publics hospitaliers de qualité sur l’ensemble du territoire national.

N. DUCOUDARD
Présidente Acteurs Santé CFE-CGC

Notre préavis de grève nationale ici en pdf

Objet : préavis de grève

Madame la Ministre,

Saint-Dié-des-Vosges, le 1er novembre 2019

Madame la Ministre des solidarités et de la santé 14, avenue Duquesnes
75350 Paris

Par la présente et conformément à l’article L2511-1, L2512-1 du Code du travail, notre syndicat Acteurs Santé vous notifie un préavis de grève.

Le mouvement de protestation concerne l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux de l’ensemble des hôpitaux, des EHPAD, des établissements publics ou affiliés au service public.

Ce mouvement débutera le 14 novembre à 00h00 et prendra fin le même jour à minuit. Nous tenons à souligner que le mouvement de grève est une des expressions de nos actions qui seront menées localement.

Nous apportons notre soutien à l’ensemble des collectifs dénonçant les conditions d’exercice de plus en plus précaires.

Par ces actions, nous souhaitons attirer votre attention sur les inquiétudes suivantes :

– les conditions de travail dégradées de l’ensemble des professionnels ;

– l’équilibre vie privée et vie professionnelle ;

– les temps partiels comme variable d’ajustement des plannings en raison d’un absentéisme croissant ;

– le nombres d’heures supplémentaires témoignant de l’épuisement des professionnels ;

– l’absence de concertation sur les grands sujets et enjeux de santé (le plan santé 2022, LPFSS 2020, le régime des retraites, la loi de transformation de la fonction publique …) entre notre organisation syndicale et l’Etat ;

– le manque d’attractivité des établissements ;
– la difficulté croissante de recrutement des médecins et des paramédicaux ;

…/…

Acteurs Santé – 26 rue du nouvel hôpital -88100 Saint-Dié-des-Vosges – 06 36 37 01 16 mail : president@acteurs-sante.fr – site : https://acteurs-sante.fr

– la réforme des études d’infirmiers et celle des internes ;
– la volonté affichée de réduire le nombre de titularisation ;
– les conditions de précarités des agents contractuels ;
– les salaires qui stagnent et sont un frein au recrutement ;
– l’absence de reconnaissance de l’engagement des professionnels ;

– l’absence de prise de conscience de l’importance du travail effectué par les cadres de santé ainsi que des responsables d’encadrement indispensable au bon fonctionnement des établissements ;

– les efforts financiers insurmontables demandés aux établissements ; – l’abrogation totale de la T2A ;
– la pression exercée sur les directions d’établissement.

Cette liste est non exhaustive, l’inquiétude est bien réelle concernant le devenir de l’Hôpital Public.

Nous vous demandons d’ouvrir le dialogue sans tarder et t’entendre la voix des professionnels et l’épuisement du terrain.

Merci de bien vouloir transférer ce document à l’ensemble des établissements et de rappeler comme le prévoit la réglementation l’ouverture de négociations.




Comments are Closed